Enseignements








Pasteur Fabien
Dimanche 15 Septembre 2019

LE MENSONGE

Il existe deux sortes de mensonges : celui que l'on pratique et celui qu'on reçoit. Le Père du mensonge est le Diable, qui va toujours chercher à nous paralyser dans notre marche avec Dieu. Il cherche à nous enfermer dans la malédiction et nous faire perdre notre assurance.

Nous avons ainsi besoin du Saint-Esprit pour nous éclairer sur les mensonges qui sont ancrés dans notre vie : je ne suis pas capable, je ne suis pas belle, personne ne m'aime, je ne peux pas guérir, je ne me marierai jamais...

« Saint-Esprit, révèle-moi ce qui est un mensonge en moi. »
Il est impossible de régler un problème dont on ne connait pas l'existence. Le Saint-Esprit est celui qui nous révèle ces choses, pour nous en délivrer. La Bible dit que c'est l'Esprit de vérité (Jean 16 :13). Il met en lumière ce qui est caché.

> Comment lutter contre le menteur ?
Brandissons l'épée, qui est la parole de Christ ! Déclarons les versets et promesses qui sont écrits. En effet, lorsque Jésus a été tenté par le Diable, il a répondu : «Il est écrit»
Jean 8:32  «Vous connaîtrez la vérité et  la vérité vous affranchira»  la parole de Dieu est la vérité.  Si nous ne lisons pas la bible,  nous ne recevons pas la vérité.  Pendant ce temps, le menteur  continue à agir dans nos pensées.  Nous avons besoin de l'Esprit Saint pour nous révéler la parole de Dieu, la vérité.

Il existe d'innombrables promesses pour notre vie écrites dans la bible que nous ne vivons pas aujourd'hui, parce que nous sommes liés par un mensonge. Aussi, analysons nos pensées et nos paroles. Renoncer au mensonge c'est changer de direction. 

Saint-Esprit visite ton église et rétablis la vérité
afin que nous soyons réellement affranchis.







Diaconesse Marina
Mardi 10 Septembre 2019

LE SAINT-ESPRIT « PNEUMA »

Dieu le Père, Dieu le fils, Dieu le Saint-Esprit ne forment qu'un.
Esprit (= « Pneuma » en grec) : mouvement de l'air. Le jour de la pentecôte il est parlé du Saint-Esprit comme " un vent impétueux" (Actes 2 :2).

Prenons l'image d'un pneumatique : Lorsqu'il est vide, il est plat, inutile, plein de plis. On veut seulement le ranger au fond d'un placard. A l'inverse, quand il est rempli d'air, il prend toute sa forme, devient solide, imposant, lisse, utilisable. On ne peut plus le ranger ni l'oublier.
De même, sans le Saint-Esprit "Pneuma", le chrétien ne peut pas accomplir correctement le service que Dieu lui demande. Il ne peut pas être fonctionnel. Le potentiel est là, le moulage est là, mais sans être rempli, il est inutilisable, il coule.

Nous avons besoin du Saint-Esprit. C'est une nécessité. Lorsque nous sommes remplis, nous devenons forts, puissants, grands, capables de porter les autres. On sort de notre placard pour impacter autour de nous. On ne peut plus rester caché et oublié. De même qu'un matelas perd de l'air à force d'utilisation et doit souvent être regonflé, même baptisé du Saint-Esprit, nous avons besoin d'être à nouveau remplis ! Toute notre vie. On est baptisé une seule fois du Saint-Esprit, mais on peut être rempli n'innombrables fois ! Que le Seigneur oigne d'huile notre tête et que notre coupe déborde.

Le Saint-Esprit ne se résume pas au "parler en langue". Non seulement il nous remplit, mais il console, conseille, élève, fortifie, équipe (de dons, du fruit). Il parle, avertit, rend témoignage, sonde, affirme, nous donne les mots. Il nous guide, nous envoie, répand l'amour.
Qu'il n'agisse pas ponctuellement en nous, mais qu'il demeure en nous et nous conduise à chaque instant !

Actes 11:15 "Lorsque je me fus mis à parler, le Saint-Esprit descendit sur eux, 
comme sur nous au commencement."




Pasteur Fabien
Dimanche 08 Septembre 2019

LE SAINT-ESPRIT « TRANSFORMATEUR »

Saul de Tarse (l'Apôtre Paul), en chemin pour Damas pour tuer les chrétiens, est arrêté et appelé puissamment par Jésus. En 3 jours, il est passé de terroriste persécuteur de l'Eglise à serviteur de Christ, prêt à être lui-même persécuté, s'il le faut, pour annoncer l'évangile de la Bonne Nouvelle. 

Malgré ses limites,  il a été visité et transformé par le Saint-Esprit qui l'a rempli de l'amour de Dieu.   L'Apôtre Paul n'était pas dans la chambre haute le jour de la Pentecôte.   Il n'avait pas non plus reconnu Jésus-Christ.  Pourtant,  il s'est révélé à lui pour le transformer  et  l'utiliser puissamment. En effet, « Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, au point qu'on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient. » Actes 19:11-12

Le Saint-Esprit vient de manière surnaturelle afin que nous puissions agir dans le naturel de manière surnaturelle !

L'Apôtre Paul savait qu'il allait finir sous les chaînes, mais rempli de l'amour de Christ, il a été prêt à emprunter ce chemin pour témoigner Christ. Cela ne l'a pas ralenti. 
Que le Saint-Esprit visite son Eglise. Qu'il nous remplisse afin que nous aimions les autres et que nous supportions les souffrances et persécutions que nous rencontrerons, à l'exemple de Jésus-Christ qui nous a aimés jusqu'à son dernier souffle sur la croix. 

Pendant ce mois spécial : prions, jeûnons, désirons ! 
Que le Seigneur nous remplisse de son Esprit et de son amour.





Pasteur Fabien
Dimanche 25 Août 2019

SAINT-ESPRIT VISITE TON ÉGLISE

Lorsque nous lisons attentivement les écritures, nous pouvons repérer 8 dispensations/ périodes :

1- Dispensation de l'innocence : de la création jusqu'au péché d'Adam.
2- Dispensation de la conscience : de l'expulsion du jardin d’Éden au déluge du temps de Noé.

3- Dispensation du gouvernement humain : du déluge à la tour de Babel, où Dieu a confondu les langues.

4- Dispensation de la promesse : quand Dieu cherche un homme. Il appelle Abraham et fait alliance avec lui.

5- Dispensation de la loi mosaïque : des lois de Moïse jusqu'au jour de la Pentecôte.

6- Dispensation de la grâce : depuis que le Saint-Esprit est descendu sur les hommes et femmes, au jour de la Pentecôte.
7- Dispensation de la colère : Période qui suivra l'enlèvement.
8- Dispensation du règne de l'agneau : le millénium.

Aujourd'hui nous sommes encore dans la dispensation de la grâce. C'est à dire que nous avons accès au Saint-Esprit. Aussi, ne le mettons pas de côté. C'est lui qui nous guide, nous dirige, nous aide, nous transforme, etc. Nous avons besoin de lui. C'est une nécessité, voire une obligation pour tout chrétien. Éphésiens 1:13 : "Le Saint-Esprit est une promesse."

Que notre foi prenne autorité sur notre intelligence. Même si le Seigneur l'a déjà fait il faut qu'il fasse encore, encore, et encore plus. Nous sommes baptisés une seule fois du Saint-Esprit mais nous pouvons être remplis d'innombrables fois.

Joël 2:28-29 : "Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions. Même sur les serviteurs et sur les servantes, Dans ces jours-là, je répandrai mon esprit."

Nous sommes arrivés à ce temps. Mais le Saint-Esprit ne doit pas uniquement faire son œuvre en nous lors des cultes. Il doit nous conduire et nous parler chaque jour. Chaque heure.

Saint-Esprit, visite ton église !





SÉMINAIRE SUR : PARDON, GUÉRISON
ET RESTAURATION DU CŒUR
-- -- -- -- -- 
 Apôtre Jean-Paulin BABINGUI
Samedi 3 Août 2019 

GUÉRISON ET RESTAURATION DES CŒURS

Le ministère de Jésus sur la terre était lié à la guérison des cœurs. Tout ceux qui l'ont rencontré : malades, déprimés, brisés, ont été guéris en lui. 

D'où viennent les blessures de notre cœur ?
- Par nous-même. (ex : Jonas)
- Par les personnes autour de nous.
- Par l'environnement où nous vivons.
- Les circonstances de notre vie.
- Par les actions en éléments du diable.

Quelles sont les causes de la blessure de l'âme ?
- Le rejet / l'abandon : il nous fait mal au point où nous pensons que personne ne nous aime. 
- L'abus : Nous pousse à nous révolter, nous défendre de peur d'être abusé.
- Le divorce  :  il  fait  qu'on  se  méfie  des  hommes ou femmes autour de nous.  Il pousse au célibat.  Et quand  nous sommes  remariés,  l'amertume  du  divorce  reste  en  nous.  (Ruth 3)
- Les disputes  ou  querelles  :  La  blessure  de  la parole  se  guérit  plus  difficilement que la blessure physique. "La mort et la vie sont au pouvoir de la langue" Proverbes 18:21.
- L'agression, la maltraitance, l'injustice, le contrôle, la calomnie, la trahison ...

Toutes ces choses ne poussent dans l'amertume le dégoût le découragement et les difficultés d'avancer. Dieu nous donne la guérison au travers de Jésus !

Comment être guéri ?
- Par la Parole de Dieu. (Matthieu 11:28, 1 Pierre 5:7)
- Par le pardon.
- Nous placer sous la coupe du Saint-Esprit.
- Avoir une intimité sincère avec Dieu.

Ne minimisons pas la puissance de Dieu car il est capable !
Capable de nous guéris, restaurer et pardonner.




SÉMINAIRE SUR : PARDON, GUÉRISON
ET RESTAURATION DU CŒUR
--  --  --  --  --
           Apôtre Jean-Paulin BABINGUI
Vendredi 2 Août 2019

LE PARDON HORIZONTAL

Le pardon c'est accepter la blessure que quelqu'un nous a affligée. C'est le fondement de la vie et de la foi chrétienne.

Pourquoi pardonner ?
 - Dieu nous le demande.
 - Dieu nous-même nous a pardonnés. (Colossiens 3:3)
 - Ne pas pardonner nous éloigne de Dieu.
 - Si nous ne pardonnons pas, Dieu ne nous pardonnera pas non plus. (Matthieu 6:14)
 - Le pardon est un pas vers la réconciliation.
 - C'est témoigner la nature de Christ en nous.
 - C'est la clé de la guérison et de la restauration.

 - C'est ce qui nous fait avancer. La rancœur nous empêche d'avancer car le passé reste en nous. Pardonner nous libère du passé. (Romains 4:7)

Comment pardonner ?
- Accepter d'avoir été blessé cela nous fait rentrer dans le processus de restauration.
- Identifier la blessure, mettre des mots dessus.
- Communiquer avec la personne qui nous a blessé. Le but est d'être guéri.
- Discuter avec un proche : Parler peut nous faire du bien. Ne soyons pas solitaire car cela tue. Le Seigneur a mis autour de nous des pasteurs et des responsables si besoin.
- Demander pardon à Dieu pour nos mauvaises pensées et mauvaises paroles.
- Renoncer à tout esprit de vengeance. Pardonner sincèrement, oublier.

Beaucoup n'arrivent pas à se pardonner eux-mêmes. Ne marchons pas dans la culpabilité. Elle ne vient pas de Dieu mais du diable. Acceptons de nous pardonner.

                Pardonnons-nous les uns les autres et pardonnons-nous nous-mêmes.


SÉMINAIRE SUR : PARDON, GUÉRISON

ET RESTAURATION DU CŒUR

-- -- -- -- --
Apôtre Jean-Paulin BABINGUI
Jeudi 1er Août 2019

LE PARDON VERTICAL

Lorsque l'homme a péché, la mort physique et la mort spirituelle nous a séparés de Dieu. A la suite de ce péché, la souffrance, les douleur et les maladies se sont installées. Mais Dieu, par amour, n'a pas voulu nous laisser dans cet état.

Quand le diable a péché au commencement, Dieu n'est jamais retourné à lui pour son salut. Mais quand l'homme a péché, Dieu est revenu vers lui au travers de Jésus. 

Le pardon de Dieu à la croix nous a ouvert le ciel. Il a déchiré le voile de haut en bas pour rétablir une communion avec nous. Depuis, nous pouvons le prier directement, sans avoir besoin d'un sacrificateur pour lui parler à notre place. 
Le sang de Jésus a ouvert la voie à la réconciliation. Ce n'est pas l'homme qui a demandé que Jésus aille sur la croix pour que nous soyons sauvés. C'est l'initiative de Dieu lui-même. Par amour pour nous. 
Dieu aime sans intérêt sans condition, à l'exemple du Père du Fils prodigue, toujours prêt à nous pardonner.

Christ a pris la malédiction sur lui (Galates 3:13). Le pardon est gratuit. C'est une faveur non méritée : une grâce. Le pardon est divin, c'est le cœur de Dieu. A la croix, pendant que tous criaient «mort», Jésus, lui à crié : «Père pardonne-leur».

Dieu nous aime et nous pardonne.




Enseignante Angélique OUAMONGUENE
Dimanche 28 Juillet 2019

JE CHOISIS D'ÊTRE BRISÉ

Jean 12:24 
"En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit." 

Il est écrit clairement que si nous voulons porter du fruit, nous devons mourir, être brisés. Il n'existe aucun serviteur de Dieu qui n'ait été brisé, formé. 

1 Thessaloniciens 5:23 "Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ !"
Nous voyons ici trois différentes parties : Le corps, l'âme et l'esprit. L'âme est le siège de nos pensées, nos sentiments, nos émotions, nos envies. Toutes ces choses nous contrôlent et empêchent le Saint-Esprit de nous diriger. Cela nous éloigne de la présence de Dieu.

Voici les signes du manque de brisement : Etre plaintif, négatif, égoïste, têtu, manquer de pardon, mais également être dirigé par "je veux", "je pense", "je ressens",  je, je, je...

Nous pouvons être opprimés par l'ennemi, mais aussi, nous réprimer nous-même. Nous essayons de nous contrôler et plus nous nous disons non, plus c'est difficile. Pourquoi ? Parce que nous n'avons pas laissé le Saint-Esprit nous briser et nous transformer. on ne peut pas recevoir les instructions de nos leaders et du pasteur parce que notre cœur est fermé. Nous devons être brisés afin d'être soumis, obéissants. Nous devons être brisés. Choisir d'être brisé. Continuer dans une vie de brisement pour accéder au plan de Dieu.

Chaque don spirituel fonctionne si on est brisé.
Faisons les choses dans l'ordre : Brisement, Saint-Esprit, Fruit, puis Dons. 
Dieu ne peut utiliser puissamment que des personnes qui ont été brisées par lui.







Pasteur Fabien
Dimanche 21 Juillet 2019

LA FAMILLE

Psaumes 68:6-7 « Le père des orphelins, le défenseur des veuves, C'est Dieu dans sa demeure sainte. Dieu donne une famille à ceux qui étaient abandonnés, Il délivre les captifs et les rend heureux ; Les rebelles seuls habitent des lieux arides. »
La famille est la première institution de Dieu. C'est lui qui l'a créée. Elle est précieuse à ses yeux. Elle est au milieu de la société et au milieu de l'église. 
Satan attaque toujours en premier la famille et les autorités spirituelles.

Si notre cœur n'est pas guéri, notre famille ne pourra pas être en bonne santé. Si la famille n'est pas stable, les enfants auront des carences et chercheront autour. C'est là qu'ils seront sujets aux dangers extérieurs. Une corde à trois fils tient bien. La 3ème corde est Dieu. La famille a besoin de Dieu !

Quand nous avons des moments bas dans notre vie spirituelle et que notre cœur n'est pas guéri, notre situation va empirer. Mais si notre cœur est guéri, nous nous relèverons !! Satan n'aura pas d'influence.
Nous cherchons à marcher dans la vie de l'esprit, mais notre cœur n'est pas encore guéri ! Nous essayons de construire un foyer, mais notre cœur n'est pas encore guéri de notre enfance ! On veut évangéliser alors que nous ne sommes pas capables de parler à ceux qui sont à côté de nous dans notre famille.
Avant d'être un soldat de Christ, nous avons besoin de passer à l'hôpital spirituel.

Ce n'est pas parce que nous sommes sauvés, par la grâce de Dieu, mais ce n'est pas pour autant que nous sommes guéris !

Dieu nous donne pour responsabilité : notre famille.
Il ne fera pas le travail à notre place. Mettons les priorités là où elles sont. 
Et il fera de grands miracles de restauration et de pardon.






Diaconesse Marina
Mardi 16 Juillet 2019

QUEL EST L'ÉTAT DE TON CŒUR ?

Matthieu 22:37 "Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."
C'est le 1er commandement du Seigneur. Mais la question est de savoir : 
Quel est l'état de ton cœur ?

Si notre cœur est brisé, chargé, endurci, nous ne pourrons pas adorer le Seigneur comme il le désire. Voici une bonne manière de sonder l'état de notre cœur : Luc 6:45 "C'est de l'abondance du cœur que la bouche parle."
Nos paroles et nos actes révèlent l'état de notre cœur. On reconnait un arbre à ses fruits. Qu'est-ce qui sort de notre bouche quand nous sommes dans la société ? Comment parlons-nous à ceux qui nous sont chers ?

Notre cœur peut être triste, instable, suffisant, orgueilleux, endurci, chargé, brisé.
Tous ces points peuvent attrister le Saint-Esprit et être des obstacles dans notre marche avec le Seigneur. Dieu veut guérir notre cœur pour pouvoir nous utiliser dans l'appel qu'il a pour chacun de nous. Il veut que nous allions de gloire en gloire. Pour cela nous devons avoir un cœur guéri.

David avait un cœur qui cherchait Dieu, qui cherchait sa présence !
Psaumes 16:7 "Je bénis l'éternel, mon conseiller ; La nuit même mon cœur m'exhorte." 
Jésus est venu guérir les cœurs brisés. (Psaumes 147:3) C'est en venant à Jésus que notre cœur va être changé, guéri, reconstruit. C'est lui qui sonde nos cœurs. Et une fois guéri, notre vie de louange, de prière et de jeûne sera transformée !
C'est ce qui fera la force de l'église et qui bouleversera Dole, le Jura et la France entière !  




Ancien Jean-Pierre Gomard
Dimanche 14 Juillet 2019

LA VIE EN CHRIST

Actes 5:20
"Allez, tenez-vous dans le temple, et annoncez au peuple toutes les paroles de cette vie."

Quelle est cette vie dont il est parlé ? Nous sommes tous vivants, mais ici il est question d'une autre vie, que le monde ne connaît pas. 
En effet la bible dit que nous étions morts par nos offenses et par nos péchés, dans lesquels nous marchions autrefois. (Éphésiens 2:1-2) Voilà pourquoi nous n'avons pas la vie.
Mais, en acceptant Jésus-Christ, 
Dieu nous redonne la vie. 

Éphésiens 2:8 "Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu." 
Pour être sauvé, il faut croire. Mais croire c'est plus fort que le faite de "savoir". C'est s'engager, adhérer, suivre.
Il faut se repentir de notre ancienne vie. Reconnaître nos erreurs, changer d'attitude, suivre Jésus et écouter sa parole.

Jésus nous appelle et veut nous donner la vie ! 
Il a dit "Je suis le pain de vie" (Jean 6:35)






Diaconesse Marina
Mardi 09 Juillet 2019

LA PRIÈRE EFFICACE

Jacques 5:16 : " La prière fervente du juste a une grande efficace."
Pour que nos prières soient efficaces, cela nécessite plusieurs choses :


1. Être juste
Selon la définition en hébreu, quelqu'un de juste ("Tsaddiyq") est : innocent, vrai, correct, droit dans la conduite et le caractère, justifié et défendu par Dieu.
En grec, ("Dikaios") il est aussi : vertueux, homme de bien, raisonnable, approuvé de Dieu, qui observe la volonté de Dieu dans ses pensées, ses paroles, ses actions.
> Le Juste honore sa femme et sa femme lui est soumise, douce et paisible. Tous deux doivent veiller à cela, afin que rien ne vienne faire obstacle à leurs prières. (1 Pierre 3:1-7)
>  Le juste est en paix avec les autres. (Marc 11:25) 

>  Le juste ne vit pas dans le péché. (Esaïe 1:15 et  1 Timothée 2:8)

2. La prière ancrée dans la parole

La prière ne peut pas être efficace s'il n'y a pas la parole de Dieu.   Le diable connaît la parole puisqu'il a utilisé des versets contre Jésus dans le désert. Mais Jésus, ancré dans la parole, a pu lui répondre.  Si Jésus le Fils de Dieu avait appris des versets,  connaissait la Parole,  à combien plus forte raison nous avons besoin de la connaitre !

"Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins." (Esaïe 55:11)
Si nous utilisons les promesses et les paroles de Dieu dans nos prières, automatiquement, nos prières seront efficaces et ne reviendront pas sans effet.

3. La prière de la foi
Pour que nos prières soient ferventes et efficaces, cela nécessite de la foi !
"Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez." (Matthieu 21:22)
Là encore pour prier avec foi, il faut connaître la Parole de Dieu.


4. Le Saint-Esprit
Si nous sommes justes, unis et que nous connaissons la Parole de Dieu; si nous la citons dans nos prières de foi, il ne manque plus que le Saint-Esprit qui vienne compléter cela :
"De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables" (Romains 8:26)





Révérend Docteur Alex OUAMONGUENE
Dimanche 30 Juin 2019

L'AMOUR AGAPE

Jean 3:16 "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle."

L'amour de l'homme est conditionnel, changeable, intéressé mais l'amour de Dieu est inconditionnel, constant et sans intérêt.

Il existe 3 sortes d'amour :
 -  L'amour Héros : l'amour érotique.
 -  L'amour Phileo : l'amour entre frères et sœurs, entre amis.
 -  L'amour Agape : l'amour invariable, pur, constant et inconditionnel de Dieu.
Quel est notre amour pour Dieu ?

Si nous avions tous l'amour agape, le monde serait différent. Dieu cherche des hommes qui aiment. Celui qui n'aime pas Dieu ne peut pas aimer son prochain. Celui qui a le cœur brisé ne peut pas aimer mais Dieu est venu guérir ceux qui ont le cœur brisé. 
Le Saint-Esprit ne peut agir puissamment que si l'amour Agape est en nous.

L'amour Agape va au-delà de toute chose ! Un homme, pour l'amour du monde, est monté sur la croix du calvaire. C'est Jésus, le fils de Dieu ! (Jean 3:16)
Où était Zachée ? Jaïrus ? Nicodème ? Sache que les hommes te décevront, mais jamais Dieu. On a mis des épines sur son front pour arrêter son ministère. Des gens se lèveront pour nous arrêter. Mais l'amour couvre une multitude de péchés. (1 Pierre 4:8) Jésus a dit "Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive." (Marc 8 :34)

Malgré tous nos péchés, Dieu nous aime ! Il nous aime au point de donner son fils.

Qu'avons-nous donné de valeur à notre Dieu ?

Revenons à la parole de Dieu. Revenons à l'église d'origine, au temps des apôtres qui partageaient tous leurs bien et s'aimaient de l'amour agape !






Pasteur Fabien
Mardi 25 Juin 2019

LA PRIÈRE AU MILIEU DES PERSÉCUTIONS

Dans la bible, nous aimons tous les promesses mais nous avons tendance à oublier que le chrétien est aussi amené à être persécuté. (Hébreux 11:35)
La persécution fait aussi partie de l'évangile. Nous ne pouvons pas prêcher un évangile en parlant uniquement de grâce et de promesse. La bible nous enseigne et nous avertit que nous serons persécutés à cause de notre marche pour Jésus.

Actes 12:5 « Pierre donc était gardé dans la prison; et l'Eglise ne cessait d'adresser pour lui des prières à Dieu. » L'arme la plus puissante qui existe est la prière ! En effet, l'apôtre Pierre a été libéré miraculeusement par un ange envoyé de Dieu. (Actes 12:6-10).
SI Dieu veut délivrer un homme, personne ne peut le retenir ! Quand une personne est en difficulté, l'église doit la soutenir dans la prière.

Ce qui a été annoncé hier dans la bible est encore valable aujourd'hui. Il nous est demandé dans Éphésiens 6:18 : « Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. »
Selon une autre version, nous devons prendre les armes, qui ne seront efficaces que si l'intercession ne se relâche pas. Prions avec une insistance infatigable pour ce que Dieu nous met à cœur.

Demandons, supplions, crions à Dieu et il agira. S'il nous met des sujets à cœur ce n'est pas pour rien. Il attend de nous une prière fervente et persévérante. Jacques 5:16 : « La prière fervente du juste a une grande efficace. » C'est la prière de la foi dans le nom de Jésus-Christ qui produit le miracle.

Chaque moment de prière a une grande importance et une grande efficacité ! 





Pasteur Fabien
Dimanche 09 Juin 2019 

LES ACTIVITÉS DE JÉSUS ET CELLES DE L'ÉGLISE

Luc 15 :1-7
Tous les collecteurs d'impôts et les pécheurs s'approchaient de Jésus pour l'écouter. Mais les pharisiens et les spécialistes de la loi murmuraient, disant: «Cet homme accueille des pécheurs et mange avec eux.» Alors il leur dit cette parabole : «Si l'un de vous a 100 brebis et qu'il en perde une, ne laisse-t-il pas les 99 autres dans le désert pour aller à la recherche de celle qui est perdue jusqu'à ce qu'il la retrouve? Lorsqu'il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins et leur dit: 'Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé ma brebis qui était perdue.' De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent que pour 99 justes qui n'ont pas besoin de changer d'attitude. "

De quel côté est notre cœur ? Soit du côté de Jésus, soit du côté des pharisiens.
Il vaut mieux une église désordonnée et remplie de pécheurs qui sont avides de changer, qu'une église remplie de personnes froides, qui se suffisent à elles-mêmes. Nous avons TOUS besoin de Jésus. Pas besoin d'être bien habillé pour venir à l'église. Venons avec un cœur avide et c'est ainsi que le Saint-Esprit nous transformera ! Si tu as été élevé dans la loi, tu auras des problèmes à marcher par le Saint-Esprit, lui qui bouleverse les codes et les habitudes. Que ces racines soient ôtées au nom du Seigneur Jésus.

Jésus, pourtant fatigué de marcher, a rencontré la femme Samaritaine. Voyant son cœur avide, il a changé son programme pour rester avec deux jours de plus. (Jean 4 :1-42) De même, si nous sommes avides de lui, si nous répondons à son appel et avons le désir d'être transformés il changera son programme en notre faveur et fera une effusion de son esprit en nous.

Ne soyons pas des chrétiens endormis et suffisants, mais vivons un puissant réveil spirituel avec un désir ardent d'être remplis de son Esprit.








Ancien Jean-Pierre
Dimanche 02 Juin 2019

L’ESPÉRANCE

Luc 1 :5-7
« Du temps d'Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d'Abia; sa femme était d'entre les filles d'Aaron, et s'appelait Elisabeth.Tous deux étaient justes devant Dieu, observant d'une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du Seigneur.Ils n'avaient point d'enfants, parce qu'Elisabeth était stérile; et ils étaient l'un et l'autre avancés en âge. »

Zacharie et Elisabeth désiraient vivement avoir un enfant. Ils priaient sans relâche mais les années passaient et repassaient sans qu'il ne se passe rien. Peut-être même que petit à petit, ils arrêtaient de prier pour cela et n'espéraient plus. Mais à ce moment-là, Dieu a exaucé leur prière.

Sans espérance et sans rêve il nous est difficile de supporter et de tenir dans le temps. Parfois, à cause de la finance, de la santé ou encore du travail nous perdons notre espérance et abandonnons nos rêves. Dieu a exaucé la prière de Zacharie et Elisabeth au moment où ils ne s'y attendaient plus. Ainsi, espères-en l’Éternel ! De plus, leur fils Jean-Baptiste fut grand devant le Seigneur, rempli du Saint-Esprit, marchant avec la puissance d'Elie pour ramener et préparer le cœur des hommes au Seigneur. (Luc 1 :11-16)

Il a été bon d'attendre patiemment la réponse de Dieu. Si notre cœur espère en Dieu, il peut tout faire parfaitement et au bon moment !

De même, si tu as un rêve ou un sujet de prière, ne baisse pas les bras. Espère en l’Éternel et persévère. La parole de Dieu est la vérité. Ce qu'il dit, il le fait ! Par lui nous obtenons la vie éternelle et une espérance que le monde ne connait pas. Si l'on vendait la vie éternelle beaucoup l'achèteraient, mais sachons que Dieu nous la donne gratuitement par son fils Jésus-Christ.

Espère en l’Éternel et ton espérance ne sera pas déçue.






Pasteur Fabien
Dimanche 19 Mai 2019

L'APPEL DE DIEU

Dieu nous appelle tous à un service pour lui. Nous sommes tous appelés à un ministère (=service). Tous ne sont pas appelés au ministère de Pasteur, Prophète, Évangéliste, Docteur ou Apôtre, mais tous sont appelés à un service particulier pour Dieu. L'appel de Dieu passe par plusieurs étapes :

Passer par le dépouillement
Nous devons passer par un dépouillement divin total afin de rentrer parfaitement dans l'appel qu'il a mis sur nos vies. Pour ne plus nous appuyer sur nos propres forces, mais compter uniquement sur Dieu le Tout Puissant.

Moïse, élevé chez la fille du Roi, avait toutes les richesses et tous les privilèges. Il était puissant en paroles et en œuvres (Actes 7:22). Il a voulu délivrer le peuple par lui-même selon sa propre force et son intelligence en tuant l'Égyptien, sans être envoyé par Dieu. Il a dû fuir dans le désert, quittant de tous ses biens, sa famille, ses amis. Dieu utilise le désert pour le dépouiller et lui apprendre à compter uniquement sur lui. Puis, 40 ans après, il l'envoie lui-même pour renverser le pouvoir Égyptien et libère le peuple de l'esclavage. Moïse n'avait plus que son bâton mais il a eu la victoire en se soumettant à la volonté de Dieu et en s'appuyant sur lui.

Être au service
Marc 10:45 : « Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. »

De plus, les 12 apôtres qui suivaient avec Jésus étaient sans cesse formés, coachés et conseillés par lui. Ils faisaient des visites, allaient de lieux en lieux annoncer la parole, chassaient les démons et priaient pour les malades. Pourtant, il est écrit que ce sont eux qui faisaient le service aux tables. (Actes 6:2)
Quelque soit notre appel, nous devons être dignes de confiance, exemplaires, remplis de l'esprit et prêts à être au service des autres.




Pasteur Fabien
Mardi 14 Mai 2019

LE FEU QU'IL NOUS FAUT

Luc 3 :15
« Comme le peuple était dans l'attente, et que tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Christ, il leur dit à tous : Moi, je vous baptise d'eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. »

Le peuple était dans l'attente. Aujourd'hui, des gens attendent le baptême d'eau ; mais Jésus est venu pour baptiser du Saint-Esprit ET de feu.

Parfois nous demandons pardon à l’Éternel, nous crions à lui, puis, nous recommençons à chaque fois le même péché. Nous avons besoin du feu du Saint-Esprit pour consumer ce qui est mauvais en nous et nous délivrer totalement.

Notre nature humaine est limitée mais lorsque nous recevons le Saint Esprit, nos limites disparaissent. En effet, nous pouvons lire des heures la bible sans rien y comprendre. C'est le Saint-Esprit qui nous révèle les écritures et nous montre ce qu'il y a de caché au travers des lignes.
Ne disons pas « L'esprit est passé, maintenant c'est fini ». Dieu est le même hier, aujourd'hui et éternellement. S'il a agi hier, il peut le faire encore aujourd'hui et il le fera à nouveau demain.


Continuons à chercher la présence du Seigneur et adorons-le avec foi
car i
l siège dans les louanges.







Pasteur Fabien
Dimanche 12 Mai 2019

LES DONS SPIRITUELS

Les Dons de révélation
Parole de sagesse : Donne la solution dans une situation précise. (Ex : Actes 16 :16) Être sage est différent du don de sagesse.  
- Paroles de connaissance : Révèle ce qui est présent, passé ou futur. (Ex : Actes 5)
Discernement des esprits : Permet de reconnaître l'esprit de Dieu, l'esprit humain ou l'esprit du diable. Même si une personne prononce des paroles justes, elle peut avoir de mauvaises intentions.

Les Dons d'inspiration
- Don de prophétie : Recevoir une parole qui aide, exhorte, édifie et encourage une personne ou l'église entière (1 Corinthiens 14 :3)
Ne méprisons pas les prophéties, mais analysons-les.
- Diversité des langues : Capacité de parler en une autre langue sans pour autant la comprendre. Ce don est différent du parler en langue que nous recevons en même temps que le Saint-Esprit. (Ex : Actes 2 :4-6)
- Interprétation des langues : Comprend surnaturellement une autre langue et peut l'interpréter pour donner le message à l'église.


Les Dons de puissance
-  Don de foi : Il croit fermement à des choses impossibles aux yeux des hommes. Ce n'est pas quelqu'un de positif ou qui veut faire plaisir. C'est un don ! Il n'y a pas de doute chez lui. Il ne se demande pas « quand ? où ? comment ? ». Il saisit l'exaucement avant que la choses existe.
- Don de guérison : Dieu guérit au travers de quiconque croit, mais le don de guérison produit la guérison physique ou morale à chaque fois. La maladie s'arrête puis régresse progressivement.
-  Don de miracle : Capacité de rendre l'impossible possible. Il fait exister ce qui n'existe pas et défie les lois naturelles. (Ex : Josué 10 :12-13)


Il n'y a pas de dons mieux ou plus importants que les autres.
L'église de Jésus-Christ a besoin de TOUS ces dons pour progresser.




SÉMINAIRE SUR LA PUISSANCE DE DIEU
----------------------
Prophétesse M.
Dimanche 28 Avril 2019

NOUS SOMMES DANS NOTRE AVANTAGE !

Jean 16 :7 
« Cependant je vous dis la vérité : il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous ; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai. »

Les disciples ont tout quitté pour Jésus. Ils marchaient continuellement avec lui. Pendant trois ans ils voyaient des miracles, des transformations, des multiplications, des guérisons, etc. Ils étaient quotidiennement enseignés et encouragés. Ainsi, en aucun cas ils avaient envie que Jésus parte de la Terre. Pourtant, Jésus leur dit qu'il est avantageux qu'il parte, sinon le Consolateur ne pourra pas venir.

Aujourd'hui, alors que Jésus Christ est assis à la droite du Père, nous sommes dans notre avantage car le Saint-Esprit est là ! Il n'a pas envoyé son esprit uniquement aux douze, mais à TOUS ses disciples. Le Saint-Esprit ne se trouve pas dans les murs de l'église, mais EN nous. Il ne se fie ni au niveau d'études, ni à nos mérites pour nous remplir, mais c'est par grâce qu'il vient en nous.

Jean 16 :12-14 
«J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. ll me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. »
Le Chrétien a besoin du Saint-Esprit, car aujourd'hui, c'est lui qui le conduira dans toute la vérité. D'abord on reçoit le Saint-Esprit, puis on devient la personne que Dieu veut. On ne peut pas changer par nous-même si nous n'avons pas reçu l'Esprit de Dieu. Puis, c'est au travers de nous que notre entourage et notre ville pourront changer. 



SÉMINAIRE SUR LA PUISSANCE DE DIEU
----------------------
Pasteur Rodrigue

Samedi 27 Avril 2019

UN REVÊTEMENT PAR LA PUISSANCE DU SAINT-ESPRIT

Actes 1 :8 "Vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, (...) et jusqu'aux extrémités de la terre."

Il y a une différence entre la nouvelle naissance et le baptême du Saint-Esprit. Le baptême par immersion est un engagement qui concerne :
-  Un renoncement, c'est-à-dire un changement d'attitude
- Un don de soi-même à Christ.Mais notre vie spirituelle ne peut pas s'arrêter à cela ! Beaucoup de Chrétiens restent fades car il leur manque la puissance du Saint-Esprit. Pourtant, c'est une promesse pour nous tous. (Marc 16 : 17-18) Si nous vivons non pas selon la chair, mais selon l'Esprit, la puissance de Dieu nous accompagnera.

Le Saint-Esprit nous aidera à développer les dons spirituels (1 corinthiens 12) :
Dons de révélation : Parole de sagesse ; Parole de connaissance ; Discernement des esprits
Dons de puissance : Don de foi ; Don de guérison ; Don de miracle
Dons d'inspiration : Don de prophétie ; Interprétation des langues ; Diversité des langues

Tous ces dons sont donnés gratuitement à l'église. Nous en avons besoin. En effet, ce n'est pas pour rien que Jésus a demandé aux disciples de rester à Jérusalem jusqu'à ce qu'ils aient reçu le Saint-Esprit. Il nous les faut pour percer dans notre vie spirituelle.

Comment faire pour les recevoir ?
- Croire (Actes 19 :2)
- Demander (Luc 1 :13)
- Obéir (Actes 5 :32)


SÉMINAIRE SUR LA PUISSANCE DE DIEU
----------------------
Prophétesse M.
Vendredi 26 Avril 2019

LA PORTE EST OUVERTE

Apocalypse 4 :1
"Après cela, je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le ciel. La première voix que j'avais entendue, comme le son d'une trompette, et qui me parlait, dit : Monte ici, et je te ferai voir ce qui doit arriver dans la suite. Aussitôt je fus ravi en esprit. Et voici, il y avait un trône dans le ciel, et sur ce trône quelqu'un était assis."

La 1ère chose que Jean a vu était une porte ouverte. Depuis le sacrifice de Jésus sur la croix, le voile a été déchiré et l'accès est devenu libre. La croix a rendu le trône de gloire accessible. La porte du ciel est ouverte dans notre vie ! Puis, Jésus dit à Jean "monte ici". Il nous invite à aller vers lui.

Hébreux 4 :16
« Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. »
Comme Jean, nous ne pouvons pas vivre cette gloire si nous ne montons pas et n'acceptons pas l'invitation. Une fois monté, Jean a vu la gloire de Dieu et a été ravi en esprit. Nous avons besoin de la plénitude de l'Esprit de Dieu pour voir sa gloire.





Pasteur Fabien
Mardi 23 avril 2019

LE SAINT-ESPRIT NOTRE GUIDE

Le Saint-Esprit a quelque chose pour chacun d'entre nous. N'essayons pas de faire les mêmes choses qui ont marché avec les autres. Le Saint-Esprit a ses propres méthodes, son propre plan pour nos vies. Ce qui a marché d'une certaine façon dans le passé marchera peut-être différemment aujourd'hui.
Nous devons prier pour connaitre les directives du Seigneur. Tout comme Jésus, nous avons besoin de recevoir le Saint-Esprit et qu'il nous remplisse.

"Quand le Consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir." (Jean 16:13) Le Seigneur désire avoir une communication quotidienne avec nous. C'est lui le Consolateur, le Conseiller qui nous guide et nous soutient. C'est pourquoi nous avons besoin du Saint-Esprit. Nous devons être remplis jusqu'à déborder. Si le Conseiller habite en nous, nous devons nous habituer et apprendre à le consulter afin qu'il nous guide et nous parle directement. 
"Laissez régner souverainement dans vos cœurs la paix instaurée par le Christ. Qu'elle gouverne toutes vos décisions." (
Colossiens 3:15) La paix, donnée par Christ, doit gouverner TOUTES nos décisions. Si nous perdons cette paix notre paix après avoir fait un choix, c'est que nous n'avons pas assez consulté Dieu.
Le Saint-Esprit peut ouvrir les portes et les refermer. Laissons-le guider les choses. L'Apôtre Paul a été empêché par le Saint-Esprit d'annoncer la parole. (Actes 16:6) Certes, il était appelé et exerçait son ministère, mais il se laissait toujours guider. 

Cherchons la présence du Seigneur et rentrons en communication avec lui afin qu'il nous fasse connaitre sa voix et qu'il nous dirige parfaitement dans toute notre vie !






Pasteur Fabien
Dimanche 21 avril 2019

LE POUVOIR DE LA LANGUE

Jésus a dit 7 paroles sur la croix :
1. "Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font" (Luc 22:34). 
Malgré la persécution et les moqueries, il a prié son Père de les pardonner.
2. "Aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis" (Luc 23:43) 
Jésus ne regarde pas cet homme comme un bandit, mais comme un homme qui s'est repenti. Regardons les autres avec les yeux de Dieu.
3. Jésus dit à sa mère "Femme, voici ton fils" et dit au disciple "Voici ta mère" (Jean 19:26) 
Avant de s'occuper de lui, il a pris soin des siens. Faisons le bien autour de nous !
4. "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?" (Matthieu 27:46)
C'est seulement à la 4ème parole qu'il regarde à sa souffrance.
5. "J'ai soif". (Jean 19:28) Cela montre qu'il était homme comme nous. Il a connu la souffrance, il comprend ce que l'on peut vivre.
6. "Tout est accompli" (Jean 19:30) C'est le résultat. Le but de notre vie est de faire la volonté de Dieu. C'est un cri de victoire au milieu d'une flaque de sang. Sachons que même dans les moments les plus durs nous pouvons avoir les plus grandes victoires ! 
7. "Père, je remets mon esprit entre tes mains" (Luc 23:46)
Jésus savait où il allait. Il a renoncé à la gloire et à cause de cela, il a été élevé. Il est maintenant assis à la droite du Père.

Les paroles que Jésus a prononcées ont été entendues par Dieu, les hommes et le diable. Il en est de même pour toutes paroles que nous prononçons. "La mort et la vie sont au pouvoir de la langue." (Proverbes 18:21). "Un frère que l'on a offensé est plus inaccessible qu'une ville fortifiée." (Proverbes 18:19) Faisons attention à ce que nous disons avec notre langue. Après une blessure il y a des cicatrices. Cela peut empêcher la paix de venir. Mais les paroles de Jésus à la croix donnent la vie ! Elles montrent le pardon, l'amour, etc.
Au jour du jugement, nous rendrons compte de toutes les paroles que nous avons prononcées. "Par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné" (Matthieu 12:34). Ne participons pas aux moqueries, jugements. Cherchons les mots qui aident, encouragent, contribuent au progrès spirituel des autres. Nous avons un pouvoir de vie ! Dieu bénira des gens à cause des paroles de bénédiction, de consolation et de grâce que nous aurons déposées dans leur cœur. 

Jésus a tous les pouvoirs, mais il nous a donné aussi beaucoup de pouvoir. Romains 10:9 nous dit que "Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité des morts tu seras sauvé". La puissance de Dieu est là, mais il attend de notre part une confession de notre bouche. Sans cela, tout est à l'arrêt.

Confessons la parole de Dieu avec foi, 
car la puissance de Dieu dépend de nos paroles !





Diaconesse Marina
Mardi 9 avril 2019

L'UNITÉ DANS LA PLURALITÉ

Exode 17v11-13 :
"Lorsque Moïse élevait sa main, Israël était le plus fort ; et lorsqu'il baissait sa main, Amalek était le plus fort. 12 Les mains de Moïse étant fatiguées, (...) Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un d'un côté, l'autre de l'autre; (...) 13 Et Josué vainquit Amalek et son peuple, au tranchant de l'épée."

Nous avons TOUS besoin des uns et des autres. Moïse était fatigué et a eu besoin d'aide. Jésus lui-même marchait avec ses disciples et leur a demandé du soutien dans la prière dans le jardin de Gethsémané.
Ne croyons pas que nous pouvons mener notre vie et servir Dieu sans l'aide des autres. 
Travailler seul nous conduira à la fatigue, à l''épuisement et à l'échec, selon l'exemple de Moïse. (Exode 18v17-18)

1 Corinthiens 1v10 :
"Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment."
Travaillons ensemble et soyons unis, d'un commun accord. Qu'il n'y ai ni préjugé, ni racisme ni discrimination dans nos cœurs. Moïse est resté uni, jusqu'à la victoire. 

Veillons à ne pas être en conflit avec nos frères et sœurs et que le soleil ne se couche pas sur notre colère. (Ephésien 4v26) 

Dans les actes, ils étaient tous d'un commun accord, persévérant dans la prière. (Actes 1v14). Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu et c'est là que le Saint-Esprit est descendu puissamment (Actes 2v1-4).

Nous avons besoin des uns et des autres. Soyons unis, d'un commun accord et
la gloire de Dieu descendra au milieu de nous !





Pasteur Fabien
Dimanche 07 avril 2019

LA PRÉPARATION

Notre société est basée sur « Je veux tout, tout de suite ». Quand nous commandons un article, il nous est livré directement le lendemain. Nous avons accès aux actualités, à la météo, à nos comptes, instantanément.

Mais dans le spirituel, nous devons comprendre qu'il y a le temps de Dieu. Le temps de Dieu ne joue pas contre le chrétien. Ne croyons pas que c'est du temps de perdu où nous n'avons pas accès aux bénédictions.
Au contraire, Dieu veut former chacun de nous pour son œuvre parfaite. Disposons-nous et laissons le père faire en son temps.

Dans la vie, tout se prépare ! Un repas, un entretien, une naissance, un mariage, la vieillesse, la mort, un culte, la louange, etc. Le potier a besoin de préparation et de temps pour former un valse. Il faut trouver l'argile dans le sol, la laver, la ramollir, la modeler, l'étirer et la sécher pour en faire le vase souhaité.
Comment pouvons-nous croire que toutes les bénédictions peuvent venir sans aucune préparation ? Le Saint-Esprit prépare l'église à la rencontre de l'époux de Christ.

Dans le livre de Josué, 6 chapitres concernent sa préparation pour faire entrer le peuple d'Israël dans le pays promisIls ont dû faire preuve de patience et de persévérance. Le peuple a eu une grande préparation, mais il a eu une très grande victoire. C'est l’Éternel qui nous donne la victoire. Josué 1v11 «Sanctifiez-vous, car demain l'Éternel fera des prodiges au milieu de nous.»

Préparons-nous et laissons le temps de Dieu agir, la gloire du Seigneur est à venir !





Diaconesse Marina
Mardi 2 avril 2019

NOTRE IDENTITÉ EN CHRIST

Dans le monde, il nous est donné une carte d'identité pour définir qui nous sommes. Mais notre identité en Christ n'est pas un simple papier que nous portons sur nous. C'est une entité forte que le Seigneur veut mettre en nous.

Depuis le péché d'Adam et Eve nous n'avons plus l'identité parfaite de Christ dès notre naissance. C'est pourquoi, Jésus est venu sur la Terre afin que nous la retrouvions. C'est en marchant en Christ au travers la lecture de sa parole, le jeûne, la prière et la louange que nous pouvons être à nouveau à son image.
De même qu'une sculpture a besoin d'être taillée et brisée pour se faire ; tout chrétien est amené à être brisé par Dieu pour avoir pleinement son identité. Quand Dieu veut nous amener dans un chemin plus grand, il veut que notre identité soit saine et exemplaire. Si tu vis quelque chose de difficile, garde courage, car Dieu veut t'amener plus loin !

Joseph a été rejeté et vendu comme esclave par ses frères, puis il a été accusé à tort et envoyé en prison. Dans toutes ces difficultés il est resté fidèle à Dieu. Il connaissait son identité et Dieu le préparait pour son appel puissant. Même en prison, il est devenu le chef. Dans ces difficultés, il ne s'est jamais plaint et a persévéré.
Il ne faut jamais se plaindre de nos difficultés et de nos épreuves, ni des personnes qui nous persécutent. Si Joseph s'était rebellé en prison, il serait passé à côté de ses grandes bénédictions et sa famille n'aurait pas survécu à la famine.

Si aujourd'hui tu es dans une prison, garde courage dans le Seigneur. Laisse-le te former et te sculpter car il veut parfaire ton identité et t'amener plus loin en lui !




Pasteur Fabien
Dimanche 24 mars 2019 

QUEL EST TON OBJECTIF ?

Le 1er objectif du Père pour ceux qui sont en christ est : Que nous portions du fruit ! (Jean 15:1) Faisons attention de ne pas nous disperser et nous perdre dans de multiples objectifs. Avant de vouloir satisfaire tous les hommes, faisons la joie de notre Père qui est dans les cieux. C'est alors que tout ce que nous demanderons nous le recevrons. (Jean 15:16).

Beaucoup pensent dès que nous acceptons Jésus-Christ comme sauveur et que nous nous baptisons, notre travail est fini. Au contraire, c'est là que tout commence. Jésus n'est pas mort sur la croix pour que nous restions les mêmes. Lorsqu'un arbre porte du fruit, on en prends soin, on le taille et le nourrit. S'il ne donne rien, il est coupé et le remplacé. Le Seigneur veut que nous vivions pour l'éternité auprès de lui. Mais voudra-t-il des hommes et des femmes impatients, colériques, méfiants, malhonnêtes, ect. ? Cherchons à atteindre l'objectif de notre Père, qu'il soit fier de ses enfants et prenne soin de nous.

Si l'on porte le fruit de l'esprit selon Galates 5:22 (amour, joie, paix, patience, bonté, bénignité, fidélité, maîtrise de soi), alors Dieu va nous bénir et nous remplir de sa gloire. Nous serons prêts à être utilisés. C'est alors que pourrons atteindre l'objectif de Jésus : "Allez par tout le monde et prêchez la bonne nouvelle à toute le création" Marc 16:15 et rentrer dans l'appel qu'il a créé pour notre propre vie.

Portons du fruit !





Pasteur Fabien
Dimanche 17 mars 2019

NE T'APPUIE PAS SUR TON INTELLIGENCE

Proverbes 3 :5
« Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur et ne t'appuie pas sur ton intelligence. » 
Parfois, nous avons besoin d'être affaiblis pour enfin laisser le Seigneur prendre totalement le contrôle de nos vies.

Bien des hommes dans la bible ont voulu s'appuyer sur leur sagesse et leur expérience, à tort. Abraham, par exemple, a demandé à Sarah sa femme de mentir, de peur de mourir tué par les Égyptiens. Mais ces derniers s'en sont rendus compte et Sarah a été humiliée. (Genèse 12)
Le mensonge peut nous sortir sur le moment d'une situation complexe, mais sachons qu'il y aura toujours de grandes conséquences. La bible dit que les menteurs n'hériteront pas du Royaume de cieux.

Lot a choisi par intelligence le meilleur terrain sans s'en remettre à Dieu, et peu de temps après, les lieux ont été détruits et sa femme a péri. David a abandonné le combat en s'appuyant sur ses raisonnements et c'est là qu'il a commis un grand péché, etc.

La foi c'est croire sans voir (Hébreux 11v1). Le Seigneur a toutes les solutions entre ses mains. Jésus a dit que : « Si tu crois tu verras la gloire de Dieu » (Jean 11v40). Appuyons-nous sur Dieu ! Ne courons pas vers les hommes alors qu'il y a un Dieu tout puissant qui cherche à agir dans nos vies.
Ce n'est pas notre âge qui nous donne la sagesse de Dieu. Ne nous détournons pas de Dieu parce que nous sommes au bout de notre vie. Au contraire, veillons et restons prêts pour Dieu. Écoutons sa parole, acceptons ses réprimandes et laissons-le nous diriger.






Pasteur Fabien
Mardi 26 février 2019

LE FONDEMENT DE NOTRE FOI 

Luc 6:46
"Pourquoi m'appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis ?"

Beaucoup appellent le Seigneur mais ne le suivre pas réellement. Mais la bible dit que celui qui entend mais ne met pas en pratique la parole de Dieu est semblable à un homme qui bâtit sa maison sur terre sans fondement. Par ailleurs, celui qui la met en pratique est fondé sur du roc. Quelles que soient les tempêtes, il ne faillira pas. Quel est le fondement de notre foi ? Pourquoi venons-nous à l'église ? Pour un ami ? Une expérience passée ? Une ambiance ? Notre 1er fondement doit être Christ et sa parole, car il n'y a que cela qui demeurera pour l'Éternité. Là où les hommes peuvent nous tromper, Dieu ne le fera pas. Ce qui fait notre force c'est notre relation avec le Seigneur.

Luc 13:6-9
"Il dit aussi cette parabole : Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n'en trouva point. Alors il dit au vigneron : Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n'en trouve point. Coupe-le : pourquoi occupe-t-il la terre inutilement ? Le vigneron lui répondit : Seigneur, laisse-le encore cette année; je creuserai tout autour, et j'y mettrai du fumier. Peut-être à l'avenir donnera-t-il du fruit; sinon, tu le couperas."

De même, le peuple d'Israël ne portait pas de fruit et Jésus est venu sur Terre afin qu'ils aient la possibilité de se repentir, changer de voie et porter du fruit.

Repentons-nous, acceptons Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur. 
Veillons à ce que notre foi soit fondée sur LUI seul !